Rechercher
  • Root & Branch

Aperçu du cours d'initiation de Refugees go Solar +

Comment peut-on recharger une batterie avec la lumière du soleil? Quel est l'effet des forces de compression et de traction sur la stabilité des structures et comment se suspend-on dans une ceinture de sécurité?



Au cours de la première semaine de novembre, onze participants de notre programme FastRunner ont suivi le cours d'introduction d'une semaine à la technologie solaire, qui a lieu deux fois par an dans le cadre de Refugees go Solar +. Refugees go Solar+ est un programme global de qualification sectorielle sur le premier marché du travail, que nous proposons dans toute la Suisse en collaboration très étroite avec notre organisation partenaire Solafrica.


Shevin Batu, arrivée en Suisse il y a trois ans en tant que réfugiée du Kurdistan, était également de la partie. Shevin souhaite étudier les techniques de l'énergie et de l'environnement et suit actuellement les cours de préparation à la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW). Dans le cadre de la pratique professionnelle obligatoire, Batu effectue un stage de plusieurs mois chez RGS+.


Au cours de cette semaine, nos participants ont appris beaucoup de choses: sur la sécurité au travail, sur les matériaux conducteurs d'électricité, sur la manière de câbler correctement les installations photovoltaïques, de calculer les wattheures et de recharger une batterie à l'aide de l'énergie solaire. Des expériences pratiques avec des spaghettis, du ruban adhésif et des marshmallows ont illustré les effets des forces de pression et de traction sur la stabilité des constructions.


Après la semaine d'introduction, certains participants ont immédiatement pu mettre en pratique les connaissances théoriques fraîchement acquises. C'est le cas de Million Asmerom, originaire d'Érythrée: son certificat en poche, il a pu effectuer une journée d'essai sur le toit du gymnase du gymnase biennois de l'entreprise Tritec, située à Aarberg. La motivation et l'intérêt de Millions ont été bien accueillis par le chef de montage. Il pourra bientôt commencer son stage chez Tritec.